Bannière de l'Observatoire
Portail juridique des risques de la vie territoriale & associative
Menu

Mieux vaut en rire

L’observatoire observé

Nous rions suffisamment de vos mésaventures pour ne pas avoir la lucidité de rire aussi de nous mêmes. En France quand on est face à un problème on créé un observatoire. L’Observatoire des risques juridiques des collectivités territoriales n’échappe pas à la règle. Mais que deviennent ensuite ces observatoires et comment peut-on connaître le fruit de leurs observations ?

 [1]


Ainsi donc il existe un observatoire des observatoires avec son site internet.

Son but : essayer de recenser tous les observatoires qui existent en France. La tâche est ardue. Aussi est-il fait appel aux contributions des internautes.

Plus de 650 observatoires, publics ou privés, ont déjà été recensés.

Voies vertes, comportement canin, territoires, pôle de compétitivité, délinquance, bruit, handicap, risques sanitaires, réchauffement climatique, pauvreté et exclusion sociale, inégalités, discrimination, laïcité, action humanitaire, décentralisation, risques juridiques des collectivités territoriales [2]... rien n’échappe à la sagacité des observateurs. Pas mêmes les gallinacés [3] qui ont droit à leur observatoire très officiel. Mais uniquement ceux de montagne car ceux des plaines échappent, pour l’heure, aux compétences de cet observatoire à l’acronyme accrocheur (OGM).

A la rubrique (re) naissance, nous avons la joie de vous annoncer la modernisation des attributions de l’Observatoire national de la lecture [4] auquel il appartient désormais de conduire des réflexions “sur les moyens de rapprocher les supports classiques et les supports virtuels de lecture”.

A la rubrique nécrologie, nous avons la douleur de vous rappeler la disparition récente de l’observatoire de... la taxe professionnelle (OTP). Nul doute qu’il sera tôt ou tard remplacé par un observatoire des compensations de l’Etat !

A moins que cette compétence ne soit attribuée à l’Observatoire des finances locales (OFL) ou à l’Observatoire des contreparties (ODC) créé pour vérifier la bonne mise en œuvre du pacte de responsabilité... Rassurez-vous : l’Observatoire SMACL des risques de la vie territoriale veille pour vous et ne manquera pas de vous alerter dans sa très suivie newsletter !